(RETOUR DERNIERES NOUVELLES)

 

clin d’œil à ATAV

(entrée de la maison de Sughandi, les 4 orphelins – réalisé par le maçon à leur demande)

 

DECEMBRE

 

 

 

 

 

Ä Suivi en images : Reconstruction de 3 maisons  Ã

 

Ä Carte régionale : nos Lieux d’actions

 

 

Paris le 27 décembre 2005

 

Désolé pour cette coupure….

 

Ces derniers jours ont été ponctué par :

 

Et le retour en France de Sylvain……le 22 décembre dernier…

Le déménagement d’ATAV….

La dernière visite des maisons en cour d’achèvement…..

L’au revoir aux familles bénéficiaires et à tous les acteurs qui ont fait qu’ ATAV puisse agir au Sri Lanka……

 

18 décembre 2005,

 

Dernier moment important avec nos familles, émotions tristesse , même si nous avions tout fait pour ne pas générer ces sentiments, progressivement nous nous faisions plus discret, mais malgré cela un attachement c’était créé …Nous ne pouvons pas lutter contre les sentiments.

 

 

 

 

 Et ce travail de proximité à générer ces relations particulières, en témoigne les pleurs de mamy  Jésus Santiago lors de nos départs respectifs et  lorsqu’elle s’est effondrée dans nos bras mais également le discours qu’elle a tenue à l’antenne de RTL ( real audio-player nécessaire)

 

http://www.rtl.fr/player/PlayerAudio.asp?Type=&Dicid=398998&mediaid=399020

 

 

 

17 décembre

 

Tournage d’un reportage de TF1, ATAV ne s’était pas préparé à l’arrivée des médias…. Chacun jugera ces reportages comme il le veux …. Ce ne sont que des reportages …

 

« Reportage reconstruction difficile au Sri Lanka » Journal de 20 heures du 23 décembre 2005

 

 

Cliquer sur l’image

 

16 décembre

 

Visite des différents commerces ouverts ou aidés par ATAV, chaque fois des panneaux sont confectionnés pour être mis dans la rue.

Finitions des maisons : Sugandi est fière de sa cuisine !

 

 

 

 

 

 

 

Finitions des maisons : Sugandi est fière de sa cuisine !

 

       

 

 

 

Emotion encore lors de la visite d’adieu de Sylvain à une des familles catholique lorsqu’il aperçoit sur un mur d’une pièce un cadre confectionné par la famille avec nos photos et ATAV

 

 

 

 

Semaine 2 au 9 décembre

 

 

Les travaux se poursuivent lentement…

 

Ravalements et peintures sont en cours

 

Outils de travail

 

Certain de nos bénéficiaires attendaient leurs nouveaux outils de travail, indisponibles ou de moins bonne qualité à Trincomalee.

C’est chose faite :

-         le charpentier RAFFEEK vient de recevoir sa machine toute neuve ; il en est très fier et attend maintenant avec impatience la finition de sa maison pour pouvoir l’utiliser ; actuellement, il est sans électricité ;

-         notre meunière (qui produit farine de riz, poudre de piment…) attendait un nouveau mixeur d’occasion de Colombo ; celui ci renforcera le petit modèle qu’elle possède déjà ; un nouveau moteur a aussi été fourni par ATAV.

 

    

 

          1) moulin              -         2) le charpentier Raffeek

 

 

Les familles dont le chef de famille avait déjà un travail, ont souhaité améliorer les rentrées d’argent en pratiquant un petit boulot annexe

Exemple de JEGHAN (serveur à mi-temps et seulement pendant la haute saison), à qui ATAV à fourni  une machine à coudre pour sa femme.

La construction de sa maison (une des deux plus grandes) n’a pas été suivie par notre constructeur. Nous avions remis à JEGHAN un capital de 200 000 roupies pour l’achat des matériaux ; nous avons rétribué les ouvriers (maçon, charpentier-menuisier, électricien, peintre) et rétribué JEGHAN qui participait très activement à la reconstruction, profitant de la période creuse de son travail.

Les fondations étaient déjà existantes depuis deux ans..Mais pas assez d’argent pour terminer…  et puis le Tsunami est passé par-là…

Coût total du financement de la maison : 282 000 roupies (environ 2295 euros)

La maison est déjà habitée bien que les peintures ne soient pas terminées.

Cette petite famille a quitté définitivement sa cabane en toit de palme à la suite des fortes pluies de novembre.

(Petite histoire : l’épouse de JEGHAN est enceinte et l’accouchement est prévu le mois prochain : le nouveau-né aura un nouveau toit pour l’accueillir !)

     Jeghan et sa petite famille

 

 

Le point téléphone est en phase de finition

il reste à poser la porte et la pancarte

La boutique sera tenue par une femme seule avec 3 enfants.

Les travaux proprement dit de la construction ont coûté 50 000 roupies (environ 406 euros), et pour ne pas trop endetter la famille, ATAV a participé pour 20 000 roupies (environ 162 euros)

La connexion téléphonique est très chère elle est financée entièrement par ATAV : 23 000 roupies (environ 187 euros)

Nous avons fourni un petit capital pour l’achat de cartes téléphoniques : 2000 roupies (environ 16 euros), et une somme forfaitaire de 6000 roupies (environ 48 euros) pour la connexion électrique.

La connexion électrique sera la même pour la maison et la boutique.

Coût total du financement de l’activité : 413 euros de dons pour fournir un travail à une mère de famille seule avec trois enfants.

     La mère et un de ses enfants

Cette boutique téléphone est bien située et rendra service à d’autres victimes, pas celles du Tsunami, mais celles déplacées par le conflit ethnique qui déchire le pays en deux.

En effet un camp de réfugié se trouve juste ne face de cette boutique.

 

Si vous passez par Nilaveli, et si vous avez un appel téléphonique à passer, c’est là qu’il faut vous arrêter.

 

Ce ne sont que des exemples parmi nos actions d’accompagnement social.

 

 

 

 

01 décembre 2005

 

Visite des chantiers, retardés par les pluies importantes de ces derniers jours…Ils reprennent à un rythme normal

 

2 maisons dont les toits restent à poser,

3 maisons auront prochainement la visite de l’électricien, du menuisier et du peintre,

4 maisons dont l’enduit est en cours sur les murs intérieurs et extérieurs (2 à 3 jours de séchage seront nécessaires)

 

Les connexions électriques tardent : nous devons sans cesse relancer la compagnie électrique nationale.

 

A ce jour, sur 10 maisons terminées et habitées, 5 disposent d’une connexionau réseau électrique.

 

 

  

 

travaux d’aménagement d’un puit (avant / après)

 

 

 

Sylvain a profité aujourd’hui de cette visite  pour commencer à distribuer des sacs scolaires envoyés par la Croix Rouge Française de Maison Alfort-Alfortville, que nous avions gardé pour les enfants des familles aidées.

 

      

 

distribution des sacs scolaires

 

 

Entretien avec une association locale de Nilaveli, qui travaille sur des projets de développement sociaux.

Sylvain doit les rencontrer un peu plus longuement pour connaître leurs programmes,  leurs réalisations et leur procédure de fonctionnement.

 

 

 

 

Sughandi

 

 

 

 

 

 

 

(RETOUR HAUT DE PAGE)