MARS

 

RETOUR DERNIERES NOUVELLES

 

Mercredi 30 mars 2005

 

Un courriel d’encouragement…..

 

Bonjour,

Je suis tombée sur votre site par hasard, je fais partie de ses personnes qui ne veulent pas "zapper" ce terrible jour de décembre de leur mémoire. Je n'étais pas sur place, mais de très bons amis qui passent leurs vacances au Sri Lanka chaque année y ont perdu leur petite fille. Tout comme vous ils ont créé une asso et se démènent pour aider à la reconstruction sur place, le père de mes enfants se trouve à leur côté actuellement car lui aussi avait l’habitude d'y aller en vacances. Je vous admire et vous soutient de tout coeur. Je vais faire circuler le lien de votre asso si vous le permettez et je vous laisse celui de mes amis.

 

http://www.bisystem.fr/medaketiya/interest.htm

 

Cordialement

 

Isabelle M.

 

Mardi 29 mars 2005

 

Merci à Hervé qui a créé notre logo

 

 

 

Samedi 26 Mars 2005

 

Sumith le Vice Président de notre association nous communique des nouvelles récentes : pour l’instant sur le district de Trincomalle, le périmètre de sécurité est défini 200 m après la mer, mais  aucune ébauche de construction ne commence, bien que beaucoup d’ong officielles soit présentent sur place… sans vraiment une action concrète….

 

Nous souhaitons rendre hommage aujourd’hui  3  mois après la terrible catastrophe aux victimes du tsunami par ce poème écrit par Eloise Vandé 12 ans …. Merci Eloise … rien à rajouter simplement le pouvoir des mots d’enfants…….

 

Le 26 décembre

Toutes ces larmes écoulées

A cause d’un raz de marée

Tous ces pêcheurs

Qui ont eu des malheurs

Tous ces enfants

Qui ont perdu leurs parents

Maintenant ce sont des orphelins

Qui ont beaucoup de chagrin

Tout d’un coup des vies brisées

A cause d’un raz de marée

Et puis ces images télévisées

Qui nous ont fait parfois pleurer

Des milliers de gens

Petits et grands

Qui se sont accrochés aux branches

Accrochés à la vie

Tout ça n’est pas très joli

Toutes ces personnes qui broient du noir

Qui n’ont plus d’espoir

Mais il faut toujours y croire

Le nouvel an raté

 A cause d’un raz de marée

Tous ces êtres qui ont vécu

Sont aujourd’hui disparus

Mais le monde entier

Saura, ne jamais oublier

Alors donnez vous la main

Pour un autre lendemain

Faites des dons

Et vous serez  bons

Allez les enfants, cassez vos tirelires

Pour peut-être à nouveau entendre les rires

Des enfants d’Asie

Victimes du Tsunami

 

Eloise VANDÉ mars 2005

 

Lire son poème en format PDF

 

vendredi 18 mars 2005

 

Nous sommes en relation avec une famille des pays bas qui nous ont aidés après le drame à regagner la ville de Trincomalle eux aussi se mobilisent pour aider les Sri Lankais à reconstruire leurs maisons et leur économie.

 

Voici le prêtre qui nous a offert asile soin et nourriture avec lequel nous allons travailler pour mener à bien notre action.

 

Merci à lui car nous savons qu’il s’est démené pour aider dans l’urgence un nombre important de villageois et sa tâche n’est pas terminée.

 

 

Le révérend Gunam

Eglise Saint Joseph Nilaveli

 

 

 

Jeudi 17 mars 2005

 

LE PREMIER DEPART POUR MENER A BIEN NOTRE ACTION

 

Dernier préparatif pour Sumith, notre Vice Président. Il est le premier à repartir au Sri Lanka jusqu’au 8 mai 2005. Il décollera aujourd’hui de Roissy CDG à 11H30.

 

Il a pour mission : l’ouverture du compte bancaire au Sri Lanka, nous trouver une maison nous servant de « quartier général », de reprendre contact avec nos connaissances sur place afin de faire une première évaluation. Nous lui souhaitons bonne chance. Et plein de réussite dans ses démarches. Il nous transmettra des nouvelles dès que possible et peut être quelques photos.

 

Suivrons dans l’ordre Alain notre trésorier le 5 Avril pour une durée de 6 mois, Philippe notre secrétaire pendant les vacances de Pâques, et Sylvain à partir du 1er mai …Alan et Thierry seront nos relais en France comme prévu.

 

Sumith Dharmaratne

Vice Président d’ATAV

 

 

Dimanche 13 mars 2005

 

Confirmation de notre partenariat avec la CROIX ROUGE FRANCAISE Département du Val de Marne….

 

Quand les grands rencontrent les petits !

 

Plus de détails  dans la page « PARTENARIAT AVEC LA CROIX ROUGE »

.

 

Jeudi 10 mars 2005

 

Alfortville une ville solidaire !!! « Au lendemain de la terrible catastrophe survenue en Asie du sud est, Alfortville s’est fortement mobilisée pour soutenir les populations sinistrées. A présent l’heure est à la reconstruction et tandis que les actions se poursuivent sur la ville, une association d’aide aux victimes vient de voir le jour…. »

 

Dossier page 8 du Bulletin Municipal Officiel de la ville d’Alfortville.

 

 

Dimanche 6 mars 2005

 

Quelle merveilleuse soirée !!!! Hier soir….. L’esprit sportif était au rendez-vous. Des plus petits aux plus grandes un même élan de générosité était présent. Certaines joueuses étaient venues de loin, Luxembourg, Angoulême, le Havre, Orléans… l’occasion pour elles aussi de se retrouver. Trois heures de tournoi où la solidarité et le fair-play se côtoyaient. Nous saluons toute l’équipe de l’Union sportive hand Ball d’Alfortville qui s’est fortement impliquée pour notre projet. Nous remercions les dirigeants, les parents, les joueurs et joueuses, les sponsors, l’office municipal des sports qui nous ont offert un moment privilégié de générosité et de solidarité. Encore merci à tous. Le produit de cette manifestation grâce à la mobilisation de tous nous a été reversé soit un montant de 1014,24 euros.

 

Cliquer sur la photo pour un petit diaporama de ces rencontres .

 

 

 

 

 

Samedi 5 mars 2005

 

L’Union Sportive Alfortvillaise de Hand Ball organise un tournoi de hand à partir de 18h30

au Cosec Léo LaGrange 56 rue Etienne Dolet 94140 ALFORTVILLE, au profit notre association.

 

Parents, dirigeants, handballeuses se rencontrerons au nom de la solidarité.

VENEZ NOMBREUX POUR LES ENCOURAGER….

 

Mardi 1er mars 2005

 

Mise en ligne de notre page Web sur le site TSUNAMI-ASIA.INFO des nouvelles intéressantes et des initiatives au profit des victimes du Tsunami du 26 décembre 2004. « Le but de Tsunami Asia est d’informer dans la durée, car vu l’ampleur de la catastrophe il est évident que des centaines de milliers de personnes vont être touchées par ce raz de marée sur une longue période. Il est apparu dès les premiers jours que les besoins iraient bien au delà de l’urgence. »

 

 

Retour au début