DECEMBRE 2006

 

 

Cette mission a été riche en émotion et en cérémonie importante …

 

 

Arrivée le 17 décembre à Delhouse village au Pied de l’Adam’s Peak.

 

Nos premières rencontres avec les principaux des écoles afin de planifier et d’améliorer les aides à apporter aux écoles.

 

Dans un souci d’équité nous avons décider d’élargir l’action en direction des écoles, non pas que sur un établissement mais sur trois établissements touchant ainsi les trois communautés ethniques : Cingalaise, Tamil, Maure.

 

 

La construction du pont est maintenant terminée, l’inauguration le 25 décembre 2006, c’est une grande réussite.

 

De plus notre action  fut totalement respectée à savoir :

-Tous les ouvriers ont été embauchés sur place et les matériaux ont été achetés à des commerçants locaux afin de toujours favoriser l’économie locale.

 

-Dans  le cadre du développement durable nous avons eu l’autorisation exceptionnelle du gouvernement local pour utiliser le sable du torrent passant dans le village et ce sans payer de taxe ( le sable de construction est fortement taxé au Sri Lanka). Nous avons également eu l’autorisation d’utiliser des anciens rails de chemin de fer ( pour l’armature principale du pont) qui étaient à l’abandon dans les décombres d’un ancien pont détruit par une crue. Cela a donc permit également de « nettoyer » le site et d’éviter des transports coûteux.

 

( Le coût de réalisation global de ce projet s’est élevé à environ 2900 € )

 

 

 

 

 

Suite à l’étude de faisabilité lancée par nos correspondants dès septembre 2006, pour le financement de matériel scolaire, nous avons pu réaliser l’ensemble du projet. Une autre association française et amie l’ ASSOCIATION ADAM’S PEAK  a bien voulu participer à hauteur de 152100 roupies soit environs 1100 euros. 

Nous avons pu grâce à leur aide étendre notre projet sur 3 écoles de Maskeliya : une école cingalaise, une école musulmane et une école tamoul (notre principe directeur étant de toujours aider les 3 communautés).

 

 

Dès notre arrivée mi-décembre, nous avons donc procédé rapidement aux divers achats toujours dans des boutiques locales. Bien sûr, à la vue des quantités, celles-ci ont du passer des commandes spéciales. Nous avons donc commandé :

 

 

 

 

 

 

 

 Retour dernières nouvelles

 

Retour au menu