MARS 2006

 

 

Ce mois de Mars est marqué par beaucoup de réunion pour rendre compte, il est important de rendre compte.

 

02 MARS 2006 : Présentation de la place de l’enfant au Sri Lanka au personnel d’une crèche d’Alfortville accueillant des enfants tamouls.

 

09 MARS 2006 :Restitution de nos missions devant le conseil municipal d’Alfortville.

 

17 MARS 2006 : Restitution de nos actions lors de l’assemblée générale de l’association Louvigny Solidarité Internationale (Calvados)

 

 

Assemblée générale Louvigny Solidarité Internationale

 

30 MARS 2006 : Réunion à la Mairie de Villecresnes, sur une réflexion de la Communauté de communes du Plateau Briard pour une création d’une instance pouvant porter des projets humanitaires.

La ville de Villecresnes que nous remercions publiquement fait partie de nos partenaires financiers pour l’année 2006, en effet le conseil municipal nous a octroyé une subvention de 4000 euros.

 

 

Moment important dans la vie de notre association

 

L’ASSEMBLEE GENERALE  DU SAMEDI 25 MARS 2006

 

 

 

Procès-verbal de l’Assemblée Générale ordinaire

du 25 mars 2006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ATAV - Association Tsunami Aides aux Victimes

41, rue de la Chapelle

75 018  Paris

Tel : 0033 1 42 05 56 06

atav@free.fr

 

 

Le 25 mars 2006, à 16 heures, les membres de l’association ATAV se sont réunis au siège social de l’association, 41 rue de la Chapelle 75 018 Paris, en assemblée générale ordinaire, sur convocation du Président, M. Sylvain Henrion.

 

 

 

L’ordre du jour de l’assemblée a été rappelé par le Président de l’association :

1.    Émargement de la liste des présents et vérification des mandats

2.    Désignation du président de séance et du secrétaire

3.    Présentation rapport moral / rapport de mission

4.    Présentation rapport financier

5.    Résolutions : modification des statuts, cotisations 2006

6.    Questions diverses : orientations 2006, règlement intérieur

 

                  I.      EMARGEMENT de la liste des présents et vérification des mandats

 

       Après émargement des personnes présentes et vérification des mandats, 11 personnes étaient présentes ou représentées.

       La totalité des membres étaient présents ou représentés. L’assemblée a donc pu valablement délibérer, conformément à l’article 11 des statuts.

 

 

               II.      Désignation du président de la séance et du secrétaire

 

M. Jean-Marc Vives, adhérent de l’association a été désigné comme Président de séance.

M. Alan Boisard, trésorier adjoint de l’association a été désigné comme secrétaire de séance.

 

 

           III.      Présentation rapport moral / rapport de mission

 

          Suite à la lecture du rapport moral / rapport de mission de l’année 2005, il a été fait état d’un problème survenu lors de la construction des maisons.

5 maisons sur les 20 prévues initialement n’étaient pas terminées au 31 décembre 2005. Plusieurs problèmes ont été à l’origine de ce retard :

- Le commandant militaire sur place devait entrer en contact avec le constructeur.

                            - La période climatique était celle de la mousson.

                            - L’absence de personne de l’association sur place.

         Pour ces 5 maisons, seules les finitions restent à réaliser, le gros œuvre a été

            achevé.

La somme de 290 000 roupies reste à verser au constructeur. Comme les maisons ne sont pas terminées dans les délais et que le constructeur ne travaille plus du tout, cette somme sera versée par M. Alain Chauvel, trésorier de l’association, aux familles bénéficiaires des maisons.

Ces 290 000 roupies sont sur un compte à la Commercial Bank au Sri Lanka et seront données directement aux familles. Cet argent leur permettra de terminer les travaux.

 

          Au début de l’année 2005, le budget prévu pour l’association était de

75 000 €. Il fut en fait de 82 749 €. Cette augmentation, non prévue, a permis de réaliser plus de choses que prévues.

En conséquence, il y a eu en cours d’année une réorientation de l’action de l’association d’achat de bateaux, vers l’achat de trois Tuk-Tuk. (véhicule à trois roues)

Ce choix s’est révélé judicieux, car lors d’une réunion au Ministère des Affaires étrangères, il a été fait état de la non utilisation de 80% des bateaux donnés par les ONG en Asie.

 

 

 

          Par ailleurs, toutes les ONG et les associations financées par le gouvernement Français ont été évaluées par un organisme indépendant, l’URD (Urgence Réhabilitation Développement), à la demande du Ministère des Affaires étrangères. L’URD a rendu un rapport général sur les actions en Asie et un rapport spécifique à chaque pays ayant reçu de l’aide.

ATAV a été évaluée comme une association fonctionnant à majorité sur des fonds propres ayant une « bonne efficience ».

De plus il a été noté qu’ATAV faisait partie des rares associations à opérer un suivi complet : construction, équipement et attribution des maisons en utilisant les ressources et les compétences locales.

 

Le commencement des travaux a subi quelques retards suite à des problèmes administratifs. Les terrains constructibles devaient être fournis par le gouvernement et permettre la construction de 20 maisons. Les familles bénéficiaires de ces maisons devaient aussi être sélectionnées par le gouvernement. Pour cela, une convention avait été signée entre le gouvernement et ATAV.

En réalité, le terrain n’a jamais été donné et les familles jamais relogées. La non obtention du terrain n’était pas du fait du gouvernement national mais des agents du gouvernement locaux subissant des pressions.

Début juillet 2005, ce projet est abandonné par ATAV. L’aide se tourne alors vers des familles sans maison mais possédant déjà un terrain. Les familles sélectionnées pour la reconstruction de leur maison étaient des familles dont le revenu était inférieur à 1 € par jour.

 

ATAV est une des seules associations selon la RADA à avoir terminée son projet 2005. Le document émanant de la RADA et mentionnant ce fait pourrait servir à appuyer la demande d’agrément en tant qu’ONG au Sri Lanka. ( RADA, ancienne TAFREN, organisme officiel Sri Lankais suivant la reconstruction post-tsunami)

 

En conclusion, ATAV sur l’année 2005 a apporté son aide à 2170 personnes. L’aide ne fut pas toujours apportée directement, mais un « effet domino » a permis l’aide d’autant de personne. En effet, l’achat d’un tuk-tuk apportait de l’aide à tout un village : 237 personnes. Il en a été de même dans plusieurs cas, en faisant travailler les locaux…

 

Vote du rapport moral / rapport de mission :

          • Pour : 11 voix

          • Contre : 0 voix

          • Abstention : 0 voix

Le rapport moral / rapport de mission est approuvé à l’unanimité.

 

 

           IV.      Présentation du rapport financier

 

A.         Résultats de l’exercice 2005 :

L’association a un résultat net au 31 décembre 2005 excédentaire de

4895,00 €.

Cette somme se décompose ainsi :   962,00 € sur un compte de la Société Générale en France,   3933 € sur un compte de la Commercial Bank au Sri Lanka.

 

L’intégralité des 4895,00 € est affectée uniquement et exclusivement aux victimes du tsunami.

Les versements (dons…) effectués à partir du 1er janvier 2006 seront affectés aux nouvelles orientations définies en fin de procès verbal.

 

B.         Les subventions :

   • La Mairie d’Alfortville : 20 000 €

   • Le Conseil Général du Val-de-Marne : 8 000 €

   • Le Ministère français des Affaires étrangères : 21 721 €

 

C.         Les fonds propres :

Le reste de nos ressources financières sont des fonds propres puisqu’ils n’émanent pas de bailleurs de fonds public.

   • Cotisations et dons : 14 073 €

   • Talents et Partage : 9 500 €

   • Croix-Rouge : 2 524 €

 

D.         Les dépenses :

Sur l’excédent du budget, il faut retirer les 290 000 roupies (soit 2378 €) qui doivent être reversés aux familles Sri Lankaises dont les maisons ne sont pas achevées. Il reste donc pour débuter l’année 2006 : 2517 €.

Cette somme sera utilisée pour alimenter les comptes épargne des enfants Sri Lankais des familles sélectionnées par ATAV. Pour l’instant, leur compte ne comporte que les 10 € indispensables à l’ouverture.

Plusieurs tranches d’âges sont prévues pour adapter les versements en fonction de l’âge des enfants bénéficiaires (les plus âgés recevant plus que les plus jeunes, qui recevront pendant plus longtemps).

Les tranches sont :

   • 0 à 5 ans

   • 6 à 10 ans

   • 11 à 15 ans

   • 16 à 20 ans

       Les versements auraient lieu 2 à 3 fois par an.

 

Vote du rapport financier :

          • Pour : 11 voix

          • Contre : 0 voix

          • Abstention : 0 voix

Le rapport financier est approuvé à l’unanimité.     

 

               V.      Modification des statuts – cotisation 2006

 

A.         Modification des statuts :

1.    Rappel des anciens statuts :

« Article 2

Cette association a pour but de venir en aide aux victimes du tsunami du 26 décembre 2004 au Sri Lanka. Ses actions auront un caractère financier et humain. L’association se mettra en relation sur place avec des organisations humanitaires internationales ou locales présentes sur le terrain afin d’apporter un complément tant sur le plan logistique, humain ou financier à destination des victimes Sri Lankaises. »

 

2.    Proposition pour les nouveaux statuts :

« Article 2 :

Cette association a pour but de venir en aide aux victimes du Tsunami du 26 décembre 2004, mais également d’intervenir auprès des victimes du conflit ethnique. Par extension l’association mènera des actions auprès des populations en forte précarité. Son rayon d’action se situe au Sri Lanka sans limitation de région. »

 

                Vote de la modification de l’article 2 des statuts :

          • Pour : 11 voix

          • Contre : 0 voix

          • Abstention : 0 voix

La modification de l’article 2 des statuts est adoptée à l’unanimité.

 

B.         Montant des cotisations :

Il est proposé de ne pas modifier les montants des cotisations pour l’année 2006. Les montants restent à 30 € pour les membres adhérents et 50 € pour les membres bienfaiteurs.

 

                Vote du maintien des montants des cotisations :

          • Pour : 11 voix

          • Contre : 0 voix

          • Abstention : 0 voix

Le maintien des montants des cotisations est adopté à l’unanimité.

 

 

 

           VI.      Questions diverses

 

A.         Le règlement intérieur :

L’article 15 du règlement est à supprimer. L’assemblée générale d’ATAV donne pouvoir au conseil d’administration de modifier et d’exécuter le règlement intérieur.

 

                Vote des modalités de modification et d’exécution règlement intérieur :

          • Pour : 11 voix

          • Contre : 0 voix

          • Abstention : 0 voix

Les modalités de modification et d’exécution du règlement intérieur sont adoptées à l’unanimité.

 

B.         Orientation 2006 :

La situation militaire et politique s’est dégradée dans le district de Trincomalee. Les relations d’ATAV avec le constructeur sont arrêtées.

ATAV souhaiterait s’orienter vers la division de Maskeliya, district de Nuwara Eliya pour y financer les projets suivants :

   • Construction de sanitaires, de toilettes…

   • Mise en place de poteaux électriques, connexions électriques…

• Construction d’une salle communautaire polyvalente pour permettre la réunion des enfants, des habitants du village…

 

L’association est pour l’instant en attente de financement pour que ce projet soit globalement exécutable, ainsi que des renseignements précis en attente d’un correspondant d’ATAV au Sri Lanka.

                  

 

         L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 18H00.

Il est dressé un procès-verbal de la réunion, signé par le Président de séance et le Secrétaire de séance.

 

 

 

Le Président de séance                               Le Secrétaire de séance

Jean-Marc Vives                                         Alan Boisard

 

 

Retour page menu principal